1. Ce qu’offre un REEE

Subvention canadienne pour
l'épargne-études

La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) est une autre façon pour le gouvernement du Canada de contribuer aux études postsecondaires de votre enfant. Lorsque vous contribuez à un REEE, le gouvernement du Canada y dépose un montant encore plus important, ce qui aide à faire fructifier l'épargne destinée aux études de votre enfant.

Quel montant peut-être déposé dans le REEE de votre enfant?

Tous les enfants peuvent obtenir une Subvention canadienne pour l'épargne-études, mais le montant que le gouvernement ajoute dépend du revenu familial après impôt. Lorsque vous contribuez au REEE de votre enfant, le gouvernement ajoutera :

40 %, si votre revenu est inférieur à 45 282 $;

30 %, si votre revenu se situe entre 45 283 $ et 90 563 $;

20 %, si votre revenu est supérieur à 90 564 $.

La subvention maximale à vie accordée à chaque enfant s'élève à 7 200 $.

Comment obtenir la Subvention canadienne pour l'épargne-études?

Pour obtenir un montant correspondant de la part du gouvernement, vous devez contribuer à un REEE. Pour souscrire à un régime d'épargne-études, votre enfant et vous-même devez disposer d'un numéro d'assurance sociale.

Quelle est la condition à respecter?

La Subvention canadienne pour l'épargne-études ne peut servir qu'à des études postsecondaires. Votre enfant doit UTILISER LE BON OU IL EN PERDRA LE BÉNÉFICE! Si votre enfant ne poursuit pas d'études postsecondaires, le gouvernement du Canada reprendra cette subvention.

Commencer